Comment installer une balançoire d’intérieure chez soi ?

Une balançoire est non seulement un objet pour se divertir, mais aussi un objet de décoration qui offre une beauté particulière à votre habitat. Elle peut être installée partout dans votre maison à savoir dans le salon, dans la cuisine ou encore à l’entrée de la maison. Elle est adaptée à tout type de maison et offre un moment de plaisir à son utilisateur. Comment installer donc cette balançoire chez soi ? Découvrez tout dans cet article. 

Bien étudier l’air de jeu

Quelle que soit l’option que l’on choisit pour fixer sa balançoire, cette étape n’est pas du tout à négliger. Par mesure de sécurité, il faut trouver un bon support, le plus dure possible pouvant supporter un poids important, découvrez plus de conseils ici. On se trompe parfois de la notion de cet objet indispensable à l’installation d’une balançoire. Il s’agit seulement d’une planchette suspendue soutenue par deux cordes. Alors, commencez par vérifier la solidité de votre plafond pour une installation optimale. Par ailleurs il est préférable de choisir une fixation dans le béton, ce qui offre une sublime touche à votre salon et devient une vraie salle de jeu pour les enfants. Ensuite, assurez-vous que le plafond peut supporter deux fois le plus gros poids de la maison. Enfin, une des étapes encore très importantes dans l’installation est de prendre en compte l’espace de jeu qui ne sera pas trop près du mur ou de la porte pour éviter d’éventuels accidents. 

Fixer votre balançoire

Pour fixer votre balançoire après toutes ces précautions, vous devez vous munir de certains accessoires comme deux crochets de gym de diamètre 12mm et de dimension 1,6 cm au minimum, deux chevilles adaptées au support et deux cordes de chanvre de 14mm de diamètre. Ensuite, pour le travail d’installation de votre balançoire, vous aurez besoin d’un crayon pour marquer les trous de fixation, d’un mètre pour mesurer et régler l’écart entre les deux trous de fixation qui constituent l’écart entre les deux cordes. Vous avez besoin également d’une perceuse, un gros tournevis et un foret qui convient à la nature du plafond.